top of page

Qu'est-ce que c'est ?

La couleur est la perception visuelle d'une partie du spectre lumineux. Cette perception est créée lorsque la lumière frappe l'œil et est interprétée par le cerveau.
Ancre 1

Actividades científicas sobre este tema

L'étude des couleurs permet d'aborder de nombreux thèmes en sciences tel que les ondes, l'addition d'onde, l'absorption ou la physiologie humaine. Ces expériences peuvent être facilement réalisées avec un smartphone ou une tablette.


  1. Décomposition et recomposition de la lumière

  2. Mesure de l'albédo pour différentes couleurs

Actividades científicas sobre este tema

La couleur, dans son essence, est une interprétation humaine de la portion visible du spectre électromagnétique. Ce spectre, auquel appartient la lumière visible, englobe une gamme de longueurs d'onde allant de 380 à 750 nanomètres. Chaque longueur d'onde correspond à une couleur spécifique perçue par l'œil humain, débutant par le violet à l'extrémité la plus courte du spectre, passant par le bleu, le vert, le jaune, et finissant par le rouge à l'extrémité la plus longue.


Ce phénomène que chacun peut percevoir a été étudié scientifiquement relativement tardivement.


L'une des contributions les plus remarquables à la compréhension des couleurs vient d'Isaac Newton. Au 17ème siècle, il a démontré que la lumière blanche était en fait composée d'un spectre de couleurs. Newton a utilisé un prisme pour décomposer la lumière blanche en couleurs et a montré qu'en recombinant ces couleurs, on pouvait reformer la lumière blanche.


Johann Wolfgang von Goethe, mieux connu pour son œuvre littéraire, a également écrit un traité influent sur les couleurs, "Zur Farbenlehre" (Théorie des couleurs), publié en 1810. Il contestait les idées de Newton et présentait une approche plus phénoménologique de la couleur, en se concentrant sur la manière dont nous la percevons.


Au 19ème siècle, James Clerk Maxwell fait des découvertes fondamentales dans le domaine de l'optique et de la couleur. Il est surtout connu pour avoir créé la première photographie en couleur en 1861 en utilisant trois filtres de couleurs primaires : rouge, vert et bleu. Hermann von Helmholtz a également contribué de manière significative à la théorie de la perception des couleurs. Il a développé la théorie trichromatique de la vision des couleurs, qui suppose que l'œil humain perçoit les couleurs grâce à trois types de récepteurs sensibles aux couleurs rouge, vert et bleu. Finalement Thomas Young a proposé une version antérieure de la théorie trichromatique de la vision des couleurs. Cette théorie est devenue la base de notre compréhension actuelle de la perception des couleurs.


Un des piliers de l'analyse des couleurs est le phénomène de dispersion : la lumière blanche est le mélange complexe de toutes ces couleurs, comme peut le démontrer l'utilisation d'un prisme ou comme on le voit dans un arc-en-ciel. La couleur peut aussi être influencée par la façon dont la lumière interagit avec différents matériaux. Par exemple, un objet apparaît rouge parce qu'il absorbe toutes les longueurs d'onde de la lumière sauf le rouge, qui est réfléchi vers nos yeux. De même, un objet peut paraître de différentes couleurs sous différentes sources lumineuses en raison de la variation dans le spectre de lumière émis par ces sources.


Un autre aspect fascinant de la couleur est son absence dans l'obscurité. Dans l'obscurité, aucune lumière ne signifie aucune couleur perçue, soulignant ainsi que la couleur est une création de notre perception en réponse à la lumière. L'étude de la couleur nous amène donc à explorer non seulement les propriétés physiques de la lumière, mais aussi à comprendre comment nos yeux et notre cerveau travaillent ensemble pour interpréter ces signaux lumineux.

bottom of page