Smartphone : l'instrument idéal pour l'investigation scientifique

Updated: Nov 9


Imaginez un outil numérique qui aide les étudiants à maîtriser l'expérimentation scientifique, non pas virtuellement, mais en observant le monde qui les entoure.


Imaginez un instrument scientifique qui permet aux élèves de faire des mesures précises sur le son, le mouvement, la position, la lumière ou la couleur. Un instrument facile à utiliser, engageant, qui encourage le travail collaboratif, capable de traiter des calculs complexes en temps réel, portable avec une grande autonomie et rapide à mettre en place.


Imaginez un outil qui aide à résoudre les nombreuses inégalités dans l'accès à l'enseignement des sciences.


Dans chaque pays, les smartphones ont permis aux citoyens de s'impliquer dans leur vie quotidienne. De la communication aux paiements, en passant par l'interaction sociale, la santé ou l'agriculture : tous les domaines de l'activité humaine sont transformés par ces appareils intelligents. Et ils peuvent aussi transformer la façon dont nos élèves expérimentent.


Dans le contexte de la recherche scientifique, les smartphones offrent des fonctionnalités uniques aux étudiants et aux enseignants :

- Une variété de capteurs précis pour effectuer des mesures physiques dans tous les domaines d'études primaires, secondaires ou universitaires

- Ergonomie avancée, pour un engagement fort et durable

- Vitesse de calcul, pour réaliser des analyses complexes en temps réel

- Capacités de communication, pour échanger des données et se connecter à des capteurs externes

- Petite taille et une grande autonomie, à utiliser sur le terrain ou à la maison

- Disponibilité et familiarité, car elles sont présentes dans la plupart des poches des étudiants


Il y a quelques années, certaines applications dédiées ont vu le jour pour capturer et afficher les données des capteurs. Leur complexité les rendait plus appropriés pour les sciences de niveau universitaire que pour le primaire ou le secondaire. Heureusement, ils ont évolué pour devenir des outils d'expérimentation complets, utilisables en K-12.


En partenariat avec la Fondation La main à la pâte, reconnue pour promouvoir la recherche scientifique en Europe, la startup Trapeze.digital a créé FizziQ.


L'application est gratuite, disponible sur Android et iOS, et propose les nombreuses fonctionnalités nécessaires à la conduite d'une investigation scientifique par les étudiants :

- Analyse et enregistrement de plus de 30 mesures physiques

- Des cahiers contenant des données, des mesures, des graphiques, du texte, des photos et des tableaux

- Fonctionnalités d'exportation, pour créer de beaux documents PDF et CSV

- Fonctionnalités de partage de bloc-notes pour une collaboration facile

- Des outils d'expérimentation, dont des synthétiseurs, une bibliothèque de sons, un double enregistrement, des déclencheurs, et bien d'autres encore...

- Protocoles scientifiques à partager avec les étudiants et la communauté éducative


Ne nous trompons pas. FizziQ, ou toute autre application, ne peut remplacer les équipements de laboratoire de pointe. Non seulement ces instruments sont calibrés avec précision, mais il est utile de connecter des fils, d'utiliser des outils dédiés, de manipuler des appareils analogiques. Et soyons clairs, il existe de nombreuses mesures que les smartphones ne sont pas conçus pour effectuer.


Cependant, dans de nombreux cas, les smartphones ne sont pas seulement un substitut adéquat aux instruments de laboratoire encombrants et coûteux. Ce sont aussi des outils pédagogiques à expérimenter, que les étudiants ont à cœur d'utiliser et qui resteront dans leur poche toute leur vie… un endroit où vous ne trouverez jamais d'oscilloscope !


0 views0 comments